Blog

Comment améliorer l'audio pour les réunions dans une salle mal conçue

L'audio doit toujours être une priorité absolue lors de la conception d'une salle de réunion.

Une acoustique bien pensée peut se révéler précieuse pour une entreprise, en facilitant la collaboration et en contribuant à sa réputation extérieure. Non seulement elle donnera aux communications essentielles, entre collaborateurs ou avec les clients, les meilleures chances de réussite, mais elle contribuera aussi grandement à améliorer l’image de marque d'une entreprise et à améliorer la qualité de vie au travail du personnel.
Mais souvent, l'audio est négligé par les concepteurs de projets lors de l'aménagement des salles de réunion, jusqu'à un point où il est trop tard pour revenir en arrière et corriger les défauts : la salle est déjà construite, aménagée et présente de sérieux problèmes acoustiques.
Que peuvent donc faire ceux qui sont responsables de la qualité audio des salles de réunion (peut-être un membre de l'équipe audiovisuelle ou, de plus en plus, du service informatique) pour atténuer les problèmes dus à une salle mal conçue ?
Chaque cas est différent, et il est toujours préférable de faire de l'audio une priorité dès le début de la conception d'une salle de réunion. Mais tout ne se passe pas toujours comme prévu. Voici quelques conseils et astuces pour tirer le meilleur parti d'une pièce mal conçue...

Réfléchissez bien à vos solutions technologiques – il n'y a pas de réponse unique.Quels que soient les problèmes posés par une salle, il est important d’optimiser les chances de succès de votre réunion, en utilisant les technologies les plus modernes et abouties.

Chaque salle présente ses propres défis acoustiques. Peut-être possède-t-elle trop de surfaces dures et réfléchissantes, ce qui fait que le son se réverbère dans toute la salle. Ou des bruits ambiants ou extérieurs, provenant d'autres salles voisines, pénètrent dans votre salle de réunion.

Solutions audio

Ces solutions audio de pointe font appel à de nombreuses technologies de traitement numérique du signal (DSP) qui peuvent améliorer la clarté d'une réunion ou d'une visioconférence. IntelliMix offre diverses innovations pour améliorer la qualité audio de vos réunions, notamment la réduction de bruit pour pallier l'acoustique difficile d’une salle en minimisant les bruits de fond indésirables (notamment le bruit de climatisation/ventilation) et l'annulation d’écho acoustique qui évite de renvoyer dans un microphone le son provenant du site distant.
Il est important de garder à l’esprit que la technologie ne peut surmonter certains problèmes que jusqu’à un certain point, quelle que soit la puissance de la solution audio choisie.

Utiliser des traitements de surface et des matériaux pour améliorer l'acoustique des salles

Des traitement acoustique de surface peuvent être ajoutés sur les murs, pour améliorer une mauvaise acoustique en atténuant l'impact de certaines surfaces sur le son.
Vous pouvez traiter tous les murs qui ne sont pas en verre. Si la salle n'a pas de moquette, en poser une contribuera à améliorer le son. Traiter le plafond avec des matériaux absorbants améliorera également plus harmonieuse et équilibrée du son dans une salle.


Sur les murs, vous pouvez utiliser des matériaux tels que des tissus tendus, des panneaux en fibre de verre ou une frise décorative. Ce sont de bons supports avec lesquels les architectes et les designers peuvent travailler pour créer un environnement de travail visuellement agréable. Nous recommandons, quand cela est possible, de couvrir au moins 50% des surfaces de la salle.


Appliquer des règles d’usage strictes dans les salles de réunion

Les participants à la réunion peuvent contribuer à améliorer l'audio de la conférence en suivant quelques consignes simples.
Au lieu de distribuer des documents papier, présentez votre ordre du jour sur un écran ou un tableau. Si vous avez besoin que ces informations soient diffusées sous forme de copies papier, demandez aux participants de ne pas les manipuler près des microphones. Demandez également aux participants de ne pas taper bruyamment sur leur ordinateur portable. Préconisez l’usage de tablettes, afin de prendre des notes de manière moins bruyante que sur un clavier d’ordinateur. Bien qu'il s'agisse de mesures mineures, elles peuvent avoir un impact important sur le déroulement des réunions.

Conclusions

Les solutions audiovisuelles ont connu des progrès considérables ces dernières années, mais même avec les meilleurs algorithmes et équipements disponibles, la technologie ne peut pallier à une mauvaise acoustique que jusqu’à un certain point.
Si ces recommandations peuvent aider, les concepteurs de projets doivent s’investir dès le début d'un projet pour exploiter au mieux chaque espaces qui accueillera ensuite des réunions. Vous pourrez ainsi exploiter au mieux votre technologie et vivre la meilleure expérience utilisateur possible lors des réunions dans ces salles.