QUELS ÉQUIPEMENTS AUDIO CONTRIBUERONT AU RETOUR, OU NON, AU BUREAU ?

 

Sans surprise, l'utilisation de la visioconférence comme outil d'aide aux activités commerciales ou d'apprentissage a monté en flèche l'année dernière. D'après les recherches, seulement 4 % des réunions étaient entièrement organisées en visioconférence avant la pandémie de coronavirus ; ce chiffre s'élève désormais à 60 %. Pourtant, même si la visioconférence est passée du status d'utile à celui d'indispensable, la qualité audio de ces appels est source de bien des frustrations.

Cela dit, avant même le passage soudain au télétravail et à l'apprentissage à distance, l'audio était considéré comme un élément important des visioconférences,  une enquête a même révélé que pour les participants à une réunion, une bonne qualité audio était quatre fois plus importante que la vidéo. Mais des améliorations étaient encore nécessaires, puisque l'enquête a montré que 4 des 5 principales frustrations des professionnels interrogés étaient liées à l'audio.

La vitesse du passage d'un lieu de travail physique (bureau) à un environnement de travail à distance (domicile) a occasionné des défis supplémentaires en matière d'audio. Bon nombre des utilisateurs ne connaissaient pas les règles de bonne conduite applicables aux conférences professionnelles (non pertinentes en utilisation personnelle) : les participants parlaient en même temps (conversation double) et les niveaux de parole étaient irréguliers, entre ceux à la voix calme et posée, et ceux à la voix forte. Peu à peu, les utilisateurs ont su s'adapter et ont complété l'équipement qu'ils utilisaient à la maison pour bénéficier d'une meilleure expérience audio. Les faux pas dont beaucoup d'entre nous ont été témoins au début de la pandémie, sont devenus des anecdotes amusantes.

RETOURNER AU BUREAU, TOUT EN RESTANT À LA MAISON

 

À présent, les bureaux rouvrent petit à petit, dans un contexte de confinement variable. Il est évident que la vidéoconférence conservera une place importante, peu importe quand et comment les gens retournent au travail, et quel que soit l'endroit où ils se trouvent dans le monde.

Des conclusions de recherche intéressantes révèlent que, après avoir fait l'expérience du télétravail, un grand nombre de personnes veulent retourner au bureau. Une enquête sur le télétravail menée en 2020 par GENSLER a montré que 56 % des personnes interrogées veulent travailler à domicile au moins 1 jour par semaine ou plus, alors que 44 % préfèrent travailler exclusivement au bureau.

Le sentiment d'appartenir à une communauté semble expliquer pourquoi le lieu de travail est un facteur important dans le désir de revenir au bureau ; 74 % des personnes interrogées indiquent que ce sont " les gens " qui leur manquent le plus. Le défi pour les décideurs des services informatiques et audiovisuels est de trouver la meilleure façon de mettre en œuvre les technologies appropriées à mesure que nous adoptons un modèle de travail hybride.

 

GARANTIR À CHACUN QUE SA VOIX SERA ENTENDUE

 

Une chose est sûre : pour garantir à chaque voix d'être entendue, il faudra des solutions plus fiables et de meilleure qualité, qui réduisent les disparités entre les installations à domicile et au bureau.

Les équipements de réunion sans contact ou à reconnaissance gestuelle seront essentiels pour offrir un environnement de travail confortable et sûr. Ils font partie des changements attendus sur le lieu de travail, ainsi que les aspects suivants :

  • BYOD (Bring Your Own Device) : les employés seront encouragés à apporter leur propre appareil pour minimiser rapidement les inquiétudes et réduire le nombre d'équipements partagés.
  • Microphones installés : des microphones de plafond et muraux, ainsi que des logiciels de traitement du signal numérique (DSP), permettront de bénéficier d'un son de haute qualité, sans contact.
  • Capteurs plutôt que interfaces tactiles : des capteurs qui contrôlent la lumière, plutôt que des écrans tactiles et un pointage grâce à des appareils personnels, plutôt que des appareils partagés, seront préférables.
  • Contact réduit entre les personnes : alors que les organisations tentent de déterminer la meilleure façon (et le meilleur moment) de retourner au travail, les appareils permettant de réduire les contacts directs entre les personnes joueront un rôle primordial pour assurer la confiance des employés.

 

S'APPUYER SUR LA TECHNOLOGIE

 

À l'avenir, il faudra tenir compte en permanence de la nécessité de répondre aux besoins des équipes travaillant à distance. La distanciation sociale et l'hygiène demeureront des facteurs importants ; la forme et la fonction des salles où nous nous réunissons changeront également.

Enfin, le recours à la technologie pour communiquer restera un élément essentiel dans tous ses aspects sur le lieu de travail. L'audio est la pièce maîtresse de ce puzzle, et nous continuerons à nous appuyer sur les technologies de visioconférence pour communiquer de manière intelligible.

 

POUR EN SAVOIR PLUS

 

Vous souhaitez en savoir plus sur ce que pourrait être l'avenir du travail ? Suivez Troy Jensen et écoutez ses interventions lors de nombreux événements du secteur, notamment UC Summit Conference et InfoComm.

 

Troy Jensen

A 30-year Audio/Video industry veteran, Troy has held numerous high-level consulting and management positions focusing on architectural acoustics, system design, and project & business management. He is also certified on several computer modeling and evaluation techniques for AV sound spaces, which is particularly helpful when serving as a guest lecturer in the Yale School of Drama M.F.A. program for Technical Design and Production.

Back to top